Partenariat Sogeti et Pollustock

Partenariat Pollustock

Sogeti a choisi de renforcer son engagement pour la protection des océans en remontant la filière des déchets en partenariat avec Pollustock, concepteur de barrages flottants anti-pollutions.

#SogetixPollustock : un double soutien en mécénat pour les collectivités  

Engagée pour la protection des mers et des océans, partenaire de l’ONG Surfrider Europe, et mécène de l'université de Bordeaux pour le projet de recherche « Vendée Globe – Microplastiques » du skipper Fabrice Amedeo, Sogeti est associée à la société d’expertise Pollustock, spécialisée dans la prévention et la gestion des risques environnementaux en milieux aquatiques.

Dans le cadre de ses activités de mécénat environnemental, la société Pollustock propose aux collectivités françaises des dispositifs de rétention des déchets polluants solides, sous la forme de filets macro et micro-déchets. L’objectif : organiser une stratégie territoriale de contrôle du processus terrestre de dissémination de ces déchets avant qu’ils ne puissent atteindre le milieu marin via les différents canaux de collecte des eaux pluviales.

En s’associant à Pollustock sur ses activités de mécénat, Sogeti s’engage à offrir à des collectivités françaises en lien avec Pollustock, un second filet, en plus de celui offert par Pollustock.

L’objectif pour Sogeti : remonter la filière des déchets et ainsi éviter leur déversement dans les océans grâce à des dispositifs concrets et à impact direct sur la société, en complément de ses activités de collecte de déchets sur les plages et cours d’eau de France.

Notre partenaire

Acteur de référence dans le monde de la protection environnementale, la société Pollustock conçoit depuis plus de 10 ans des barrages flottants anti-pollutions et propose un ensemble de solutions innovantes permettant de contenir et contrôler les pollutions accidentelles et chroniques dans les contextes les plus extrêmes. En repoussant année après année les limites d'utilisation de ses équipements, Pollustock a ouvert de nouvelles perspectives d'action et d'efficacité dans la maîtrise des pollutions de surface et le contrôle des matières en suspension.

Pollustock met toute sa passion et son expertise dans des activités de mécénat dont l’objectif est de soutenir par des actions concrètes pluriannuelles, des entités non commerciales françaises directement ou indirectement impliquées dans le milieu aquatique et qui faute de moyens financiers disponibles et suffisants, doivent se résoudre à prendre un risque environnemental et accepter de ne pas pouvoir agir et intervenir en cas de pollutions accidentelles et ou chroniques.

Déjà 2 filets anti-pollutions posés en 2020 ! 

IMG_3015.jpgQXEP5264.jpg

Nous avons installé notre premier filet anti-pollutions le 20 juillet 2020 à Allos, commune des Alpes-de-Haute-Provence, en complément du filet posé par Pollustock. 

Avec ces dispositifs, morceaux de plastiques fragmentés, mégots de cigarettes et autres billes de polystyrène ne se déverseront pas dans les océans ! 

Implantés à 1800 m d'altitude, ces filets resteront opérationnels toute l'année. En savoir +

Notre second filet anti-pollutions a été posé en novembre dans le Bassin de l’Elorn ! Grâce aux filets installés sur les communes de Sizun et Landivisiau, ce sont autant de bouts de plastique, aluminium, mousses et autres morceaux de verre qui ne pollueront pas nos mers et océans !

La spécificité de ce projet ? Celui-ci s’intègre dans le cadre d’un programme européen autour de la gestion des déchets. Preventing Plastic Pollution (Interreg) cherche en effet à mieux comprendre et à réduire l’impact de la pollution des milieux marins par les plastiques en France, et au Royaume-Uni.

 
 

En 2021, un filet anti-pollutions a été posé à Déville les Rouen  ! 

Afin de lutter contre les déchets qui polluent la Seine ainsi que ses cours d'eau, nous avons installé un troisième filet anti-pollutions à Déville les Rouen.

D’un maillage de 6mm, ce nouveau filet permet de filtrer les macros-déchets qui se déversent via les réseaux de collecte des eaux de pluie. L’installation de ces filets permettra de collecter plusieurs tonnes de produits plastiques à usage unique, mais également des polystyrènes, des cartons, des mégots de cigarettes, des masques, de l’aluminium, du verre, et de la mousse.

Notre objectif ? Collecter les déchets avant qu'ils ne se déversent dans la Seine puis dans l’Océan.

  

Contact
  • Camille Marc-Dura
    Camille Marc-Dura
    Responsable Marketing & Communication
Print Email