Communiqué de presse
CLOUD

IBM et Sogeti s’allient en vue d’accélérer le développement dans le Cloud hybride

Sogeti met la plate-forme Bluemix d’IBM à disposition de ses développeurs et clients dans 15 pays

Paris, le 18 juin 2015 : IBM et Sogeti, filiale à 100% du groupe Capgemini, s’associent pour faire bénéficier les développeurs et les clients de la plate-forme as a services Cloud (PaaS) d’IBM, Bluemix, qui leur permettra d’intégrer et d’analyser les données plus facilement et plus efficacement. Cette plate-forme sera disponible dans 15 pays.

Bluemix, la plate-forme Cloud Foundry la plus largement déployée dans le monde, aidera Sogeti à développer des applications Cloud hybride sur des infrastructures publiques, privées et sur site client plus rapidement, en tirant parti de l’approche Cloud d’IBM qui s’appuie sur les standards ouverts, afin de faciliter l'intégration des données

Sogeti donnera non seulement accès à Bluemix à ses propres développeurs, mais l’utilisera également pour renforcer ses solutions existantes dans les domaines du commerce, de l’internet des objets (IoT) et de l’analytique, pour les clients des secteurs de la distribution, de la santé, des transports et de l’énergie. A travers l’utilisation de sa passerelle smartEngine[1], Sogeti a déjà construit une solution de gestion des bâtiments intelligents avec IBM Bluemix. En connectant des capteurs qui utilisent les différents protocoles et formats de données dans Bluemix, Sogeti peut fournir à ses clients des informations pertinentes sur la performance de leur chauffage, ventilation et air conditionné, éclairage, et d’autres solutions de production d’énergie, pour les aider à réduire leurs coûts énergétiques, optimiser l’impact environnemental tout en accroissant la sécurité. Sogeti associera ses solutions smartEngine aux services Internet des objets d’IBM sur Bluemix pour fournir des informations clés aux clients des différents secteurs d’activité tels que l’industrie, l’agriculture, l’énergie, entre autres.

« Comme le Cloud continue à transformer notre façon de collaborer et de travailler avec la technologie, beaucoup de nos clients cherchent à accroître la part de celui-ci dans la construction de leurs applications et systèmes », déclare Andreas Sjöström, Vice-Président et directeur mondial du Digital chez Sogeti. « Néanmoins, beaucoup hésitent encore à effectuer une telle transition, en raison des exigences liées aux données privées, à la sécurité et à la performance dans le Cloud. Avec les environnements Bluemix Dedicated, nous sommes en mesure de répondre à ces besoins avec la fourniture de serveurs et de centres de données dédiés dans le Cloud, tout en bénéficiant toujours des avantages du Cloud que sont l’accélération du business, la collaboration et la visibilité. »

Cette alliance en pleine expansion est la preuve des efforts continus d'IBM pour développer son écosystème qui évolue rapidement, en intégrant le portefeuille  IBM Cloud à la communauté croissante des développeurs dans le Cloud – une population qui est appelée à augmenter de 400 – 500%,  selon certaines évaluations[2].

« Nous ajoutons en permanence de nouveaux services au Cloud IBM pour aider l’écosystème des développeurs à collaborer plus facilement, à gérer les coûts, à accroître la vitesse de mise sur le marché, à mieux communiquer avec ses clients et à tirer parti des données afin de stimuler la croissance », explique Steve Robinson, General Manager de IBM Cloud Platform Services. « En s’associant avec IBM, Sogeti fera en sorte que ses propres développeurs et clients soient en mesure de gagner en efficacité grâce à l'innovation à travers une plate-forme Cloud évolutive, conçue pour l'entreprise. »

Bluemix tourne sur l’infrastructure Cloud SoftLayer et combine la force des logiciels IBM middleware avec celle d’autres services et outils ouverts provenant des partenaires d’IBM et de son écosystème, afin de proposer DevOps dans le Cloud. Avec l’accès à un ensemble d’outils de développement incluant des bases de données as a service Cloudant[3](DBaaS) évolutives et de haute performance, les développeurs peuvent utiliser Bluemix pour accélérer les temps de développement des applications métier, des applications mobiles, de l’Internet des Objets, des systèmes d’engagement, et bien plus encore.

A fin mars 2015, le revenu total IBM Cloud – incluant les projets en public, privé et hybride – s'élevait à 7,7 milliards de dollars sur 12 mois glissant. Il a augmenté de 60% au premier trimestre 2015. Le Cloud d’IBM fourni en tant que service, sous-ensemble du chiffre total, inclut les offres d’infrastructure de SoftLayer.



[1] moteur générique écrit en pur C++ a vocation à être intégré dans des équipements embarqués ou non

[2] http://www.idc.com/getdoc.jsp?containerId=prUS25219014

[3] http://www-03.ibm.com/press/fr/fr/pressrelease/43288.wss

A propos d’IBM

Pour plus d’informations sur les offres Cloud d’IBM : http://www.ibm.com/cloud-computing/fr/fr/
Suivez notre actualité sur Twitter @IBMCloudFR

todo todo
Contact
  • Anne Baylac Sogeti presse
    Anne Baylac
    Responsable des relations presse
    +33 (0)1 55 00 12 36
TWITTER