Actualité
INNOVATION

« L'effet bot » souligné dans un nouveau rapport de SogetiLabs

mercredi 22 juin 2016, 07:30 au lundi 01 janvier 0001, 00:00

Dans son second rapport sur l'intelligence artificielle, SogetiLabs, le laboratoire innovation et tendances marché de Sogeti, conclut que les (ro)bots sont les nouvelles applications. L'étude présente les prévisions de l'ère post-app, caractérisée par l'augmentation des interactions et de la confiance entre l'homme et les machines, mais également par des niveaux de service considérablement plus élevés. Le rapport affirme qu'une bataille de micro-moments devrait bientôt développer le commerce conversationnel : dès lors, la possibilité d'avoir un bot manager ou collaborateur n'est plus de la science-fiction.

L'ère post-app dans laquelle nous entrons se caractérise par la transition des applications vers le mode conversationnel, des applications vers les plateformes de messages et de discussions et des magasins d'applications vers les magasins de bots. Ces évolutions sont soutenues par la montée en puissance de l'intelligence artificielle. La fin des apps marque le début de l'omniprésence des plateformes de discussions. Ce phénomène est décrit dans le nouveau rapport publié par SogetiLabs intitulé The Bot Effect: Friending a Brand.

 « Les machines sont aujourd'hui de plus en plus capables de comprendre le langage naturel comme la voix et la parole. Il était autrefois impossible de dialoguer avec elles, sauf bien sûr dans les films de science-fiction. La fiction devient aujourd'hui réalité : grâce aux évolutions du matériel, à la création de nouvelles puces neuromorphiques et à l'avènement du Big Data, les machines peuvent désormais apprendre et s'améliorer. En termes de possibilités, ce changement représente un enjeu majeur, aussi bien pour les entreprises cherchant à gagner en efficacité que pour la psychologie de l'être humain », conclut Menno van Doorn, directeur de SogetiLabs et coauteur du nouveau rapport sur l'intelligence artificielle.

4 découvertes fondamentales
Dans une période marquée par la fin des apps, les consultants de SogetiLabs à l'origine du rapport prévoient l'apparition de quatre phénomènes :

1  La personnification anthropomorphique de l'IT

Certaines activités autrefois réservées à l'être humain, notamment mener une conversation, écouter des arguments ou anticiper des intentions, sont désormais possibles grâce aux nouvelles technologies. Etant donné que les caractéristiques humaines des machines s'améliorent, nous traiterons probablement bientôt les ordinateurs comme de véritables personnes. Les chatbots tels que « Little Bing » en Chine en sont la preuve. Cette personnification anthropomorphique, comme nous aimons l'appeler, pourrait même avoir des conséquences néfastes sur les conversations entre êtres humains. Lorsque les bots seront à l'écoute en permanence, qu'ils auront plus de connaissances que nous et qu'ils nous rendront toujours service avec le sourire, accepterons-nous que des personnes n'expriment pas d'intérêt et ne soient pas aimables ? En plaçant la barre très haut, les bots établiront une nouvelle référence.

2  L'émergence de « l'économie des majordomes »

La possibilité d'engager une conversation avec un robot entraîne l'apparition d'une relation maître/majordome. Dans la plupart des situations, ce domestique toujours prêt à nous servir poliment et discrètement impactent considérablement l’exigence sur la qualité du service. Certaines de nos tâches quotidiennes pourront bientôt être gérées par des robots, ce qui marquera la fin du concept de « recherche » que nous connaissons aujourd'hui : il sera en effet inutile de faire appel à Google s'il suffit de poser la question au bot majordome.

3  Une bataille de micro-moments

Les conversations font partie de la vie de tous les jours, et dans le commerce conversationnel, une grande partie des activités commerciales s'effectue lors de moments perdus, c'est-à-dire les moments où les utilisateurs éteignent leur smartphone et vaquent à leurs activités quotidiennes. Ces micro-moments sont essentiels à la stratégie des entreprises, qui pourra également être soutenue par les capacités conversationnelles.

4  Les bots dans le milieu professionnel

Les principes du commerce conversationnel s'appliquent également au lieu de travail : c'est ce que l'on appelle « l'entreprise conversationnelle ». Il est fort probable que nos prochains collaborateurs ou responsables soient des bots. Au Japon, l'entreprise de publicité et de marketing McCann vient de désigner son premier directeur créatif en chef dans son conseil d'administration. Les médecins et les avocats travailleront conjointement avec leurs homologues artificiels, et les agents de centres d'appels sont déjà en train d'être remplacés par des robots.

 

Le rapport sur l'intelligence artificielle en 4 parties
The Bot Effect: Friending a Brand est le second d'une série de quatre rapports sur l'intelligence artificielle. Le premier volume propose une introduction à l'intelligence artificielle à l'attention des cadres, tandis que les rapports 3 et 4 concerneront l'utilisation des technologies persuasives pour influencer le comportement grâce aux machines, puis le QI d'entreprise et les fondements de la peur de l'intelligence artificielle.


Téléchargez le nouveau rapport ici : http://bit.ly/1srsdCv

--------------------------

A propos de SogetiLabs
SogetiLabs est un réseau de plus de 120 leaders technologiques de Sogeti situés aux quatre coins de la planète. SogetiLabs couvre une vaste gamme de compétences en technologies digitales dans les domaines de l'intelligence artificielle, des logiciels embarqués, de la Cybersécurité, de la simulation, du Cloud, de la gestion des informations business, des applications mobiles, de l'Analytics, du Testing, et de l'Internet des objets. L'accent est toujours mis sur l'utilisation de technologies, de systèmes et d'applications dans des situations d'entreprise réelles pour optimiser les résultats. SogetiLabs propose un insight, des recherches et des sources d'inspiration grâce à des articles, des présentations et des vidéos téléchargeables depuis le site Web, les portails en ligne ou les réseaux sociaux de l'entreprise. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://labs.sogeti.com ou www.sogeti.com.

 

todo todo
CONTACT
  • Menno van Doorn
    Menno van Doorn
    Directeur de recherche SogetiLabs
    +31 6 51 27 09 85
TWITTER